PLEINS FEUX SUR LA SANTÉ IMMUNITAIRE: LA SCIENCE DU MAINTIEN DE LA SANTÉ + PETITS CONSEILS SIMPLES

Skip to main navigation Skip to content Skip to footer

PLEINS FEUX SUR LA SANTÉ IMMUNITAIRE: LA SCIENCE DU MAINTIEN DE LA SANTÉ + PETITS CONSEILS SIMPLES

Immune Health - Science Behind Staying Healthy

Les mois d’automne et d’hiver constituent le moment idéal pour s’occuper plus étroitement de sa santé immunitaire. Avec le retour en classe des enfants et l’approche du temps des fêtes, le bousculement des saisons et de nos horaires peut présenter de nouveaux défis inattendus pour notre système immunitaire.

Quelques-unes des meilleures façons de se garder en bonne santé sont simples comme bonjour: consommer des aliments sains, passer de bonnes nuits de sommeil et pratiquer une bonne hygiène personnelle. Et parce qu’au moins 70 % de nos défenses immunitaires se trouvent dans nos intestins, il est important de maintenir un bon équilibre digestif pour favoriser la santé du système immunitaire d’une saison à l’autre.

Avant de parler des moyens simples dont nous disposons pour soutenir la santé de notre système immunitaire, il est utile de comprendre exactement ce qu’est la fonction immunitaire et pourquoi son rôle est si vital pour l’organisme.

D’ABORD, QU’EST-CE QUE LE SYSTÈME IMMUNITAIRE?

Le système immunitaire est constitué d’un réseau de cellules, de tissus et d’organes répartis un peu partout dans l’organisme et travaillant ensemble pour vous garder en bonne santé. Essentiellement, il s’agit d’un système de défense intégré qui nous protège contre les virus, les bactéries nocives, les parasites et autres intrus qui peuvent nuire à notre santé et nous rendre malades. On entend souvent les experts parler du système immunitaire comme étant constitué de deux composantes majeures: le système immunitaire inné et le système immunitaire acquis. L’on fait aussi souvent allusion à l’immunité active et à l’immunité passive. Voyons un peu ce que signifient tous ces termes.

DIFFÉRENCE ENTRE IMMUNITÉ INNÉE ET IMMUNITÉ ACQUISE

Le système inné constitue la structure immunitaire primaire de l’organisme, qui permet à celui-ci d’identifier rapidement les intrus et de mobiliser les cellules immunocompétentes afin de les neutraliser. Il comprend la peau et les membranes muqueuses, qui forment ensemble la première ligne de défense contre les microbes pathogènes.

Le système acquis ou «adaptatif» se développe tout au long de notre vie à mesure que notre organisme est exposé à différents agresseurs. Plus lent à réagir, il entre généralement en action seulement lorsque les défenses innées ne suffisent pas pour repousser l’envahisseur. Il est doué de mémoire et apprend à reconnaître les agents infectieux spécifiquement, de manière à pouvoir leur barrer la route s’ils tentent de revenir par la suite ou à réduire la durée de récupération en cas d’infection. Par exemple, si vous avez eu une atteinte majeure de varicelle quand vous étiez jeune et que vous n’avez pas contracté cette maladie de nouveau, c’est parce que votre système immunitaire acquis vous en préserve.

AU-DELÀ DES GLOBULES BLANCS: LES BIENFAITS DES PROBIOTIQUES

L’on entend beaucoup parler des globules blancs, aussi appelés leucocytes, dans les discussions portant sur la santé immunitaire. Ces formidables cellules font plus que détruire les micro-organismes nocifs et nous protéger contre leur intrusion: elles peuvent également neutraliser les toxines que ceux-ci produisent afin de garder l’organisme en bonne santé. Or, il existe une autre importante source de défenseurs de la santé immunitaire, soit les bactéries bénéfiques qui colonisent les intestins, également appelées probiotiques. Dans un tractus intestinal humain en santé, les probiotiques peuvent contribuer à maintenir l’équilibre entre les quelque 100 billions de microbes et plus qui y vivent.

Malheureusement, certains facteurs liés aux activités quotidiennes, tels que le stress, une alimentation malsaine, la prise de certains médicaments ou même le processus normal de vieillissement, peuvent réduire la quantité de bactéries utiles dans la flore intestinale, ce qui peut avoir un impact sur la santé de l’organisme dans son ensemble. Heureusement, cette flore microbienne réagit et s’adapte rapidement aux changements positifs que nous apportons à notre régime alimentaire et à notre mode de vie.

SEPT CONSEILS SIMPLES POUR BIEN SOUTENIR VOTRE SANTÉ IMMUNITAIRE

Tout au long de l’année, il y a une foule de petits gestes que nous pouvons intégrer à notre quotidien pour favoriser l’équilibre de notre flore intestinale et contribuer ainsi à la santé de notre système immunitaire. Beaucoup de ces gestes sont si simples que vous pouvez les mettre en pratique dès maintenant pour vous aider à vous sentir chaque jour à votre meilleur.

MANGEZ BIEN, SENTEZ-VOUS BIEN. Le système immunitaire retire les bienfaits d’une saine alimentation. N’hésitez pas à consommer beaucoup de fruits, de légumes non féculents, d’aliments protéinés, de gras bénéfiques, d’aliments fermentés, de grains entiers, de légumineuses, de noix et de graines pour vous garder en santé et soutenir votre bien-être. Dans la mesure du possible, évitez les gras malsains ainsi que les aliments à teneur élevée en amidon et en sucre.

DORMEZ SUFFISAMMENT. On dirait parfois qu’on n’a jamais assez de 24 heures par jour pour tout faire, mais écourter ses nuits de sommeil n’est certainement pas la solution. Non seulement le manque de sommeil est-il associé à la dépression, à l’irritabilité et à des troubles de concentration, mais il peut également nuire à votre santé immunitaire et réduire la capacité de votre organisme à combattre les germes pathogènes et autres envahisseurs malveillants. Pour optimiser votre bien-être, essayez de dormir de sept à neuf heures par nuit.

LAVEZ-VOUS SOUVENT LES MAINS. D’après les experts des CDC (Centers for Disease Control and Prevention) aux États-Unis, le lavage des mains est l’un des plus importants moyens que vous puissiez prendre pour conserver votre bonne santé et prévenir la diffusion de germes à d’autres personnes. Aussi souvent que possible, lavez-vous les mains en les frottant ensemble avec de l’eau chaude et du savon pendant au moins 20 secondes chaque fois.

MAINTENEZ UN BON NIVEAU D’ACTIVITÉ PHYSIQUE, MÊME EN HIVER. Pratiqué régulièrement, l’exercice physique joue un rôle important dans le bien-être général de l’organisme en favorisant l’équilibre intestinal. Étant donné que la majeure partie de vos défenses immunitaires résident dans votre tube digestif, le maintien d’un bon niveau d’activité physique est une excellente façon de vous garder dans un état optimal. Visez 30 minutes d’activité physique par jour, cinq fois par semaine.

REHAUSSEZ VOTRE HUMEUR AVEC UN BRIN DE SOLEIL. Rappelez-vous que pour vous sentir à votre meilleur, vous devez non seulement penser à votre bien-être physique, mais aussi à votre santé mentale. Le soleil est notre principale source de vitamine D, reconnue pour sa capacité à atténuer les symptômes de dépression et à améliorer l’humeur. Donc, essayez de passer un peu de temps à l’extérieur ou au bord d’une fenêtre chaque jour. Mieux encore, allez faire une promenade! Des recherches ont montré que le simple fait d’aller marcher dehors peut grandement rehausser notre humeur.

PRENEZ UN PROBIOTIQUE À CONSOMMATION QUOTIDIENNE. Peu importe l’âge que vous avez, votre organisme est confronté chaque jour à toutes sortes de défis qui peuvent perturber l’équilibre de sa microflore bactérienne bénéfique, si importante pour votre santé immunitaire. Comme il a été démontré qu’un apport supplémentaire de bactéries utiles peut contribuer à l’équilibre interne et aider le système immunitaire à mieux lutter contre les envahisseurs externes, un grand nombre d’experts recommandent aux gens de prendre quotidiennement un supplément de probiotiques pour favoriser l’équilibre digestif et la santé immunitaire.

N’OUBLIEZ PAS LES PRÉBIOTIQUES. Les sources de fibres prébiotiques, telles que la banane, la feuille de pissenlit, l’ail, le poireau, l’oignon et l’asperge, peuvent servir à nourrir les bactéries utiles qui siègent dans nos intestins, contribuant ainsi à augmenter leur nombre et à renforcer le système immunitaire. Cliquez ici pour en savoir plus sur la façon dont les probiotiques et les prébiotiques interagissent pour soutenir votre équilibre digestif et votre santé immunitaire.

QUE DOIT-ON RECHERCHER DANS UN SUPPLÉMENT DE PROBIOTIQUES?

Un apport supplémentaire en bactéries utiles sous la forme d’un supplément de probiotiques à prise quotidienne peut contribuer à soutenir l’équilibre de la microflore intestinale et favoriser la santé de la fonction immunitaire. Pour choisir le bon supplément de probiotiques, il y a deux choses importantes à vérifier:

DIFFUSION CIBLÉE: Recherchez un supplément en capsule à libération prolongée et à diffusion ciblée pour aider à protéger les probiotiques contre l’acidité gastrique et permettre ainsi au plus grand nombre possible de bactéries actives d’atteindre le tractus intestinal.

PRÉSENCE DE SOUCHES MULTIPLES: Étant donné que le tractus intestinal humain abrite plus de 1 000 souches différentes de bactéries utiles, il est important de choisir un supplément de probiotiques qui contient un nombre plus élevé de souches. Les souches de lactobacilles sont les plus courantes dans l’intestin grêle, tandis que les souches de bifidobactéries sont surtout présentes dans le côlon (ou «gros intestin»). L’idéal est d’opter pour une formule qui contient des souches de ces deux espèces.

Si vous avez d’autres questions ou avez besoin d’aide pour choisir le bon supplément de probiotiques pour vous et votre famille, rendez-vous sur notre page d’accueil à Renew Life® et utilisez notre outil de sélection des produits.

AIMEZ VOTRE SYSTÈME IMMUNITAIRE ET IL VOUS AIMERA EN RETOUR

Comme n’importe quelle autre partie du corps, votre système immunitaire réagit positivement lorsque vous en prenez soin. Heureusement, il y a une foule de gestes simples que vous pouvez poser chaque jour pour offrir à votre système immunitaire les petits soins qu’il mérite. Commencez par intégrer l’un ou deux de ces petits conseils dans votre quotidien pendant la saison, et encouragez votre famille à faire la même chose. Tout le monde y gagnera!

Sources:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmedhealth/PMHT0025680/
https://www.cdc.gov/flu/protect/habits/index.htm
https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0022030295767844
https://insights.ovid.com/food-science-technology-bulletin/fstb/2011/07/000/shaping-human-microbiome-prebiotic-foods-current/4/01436853
https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1050464808000831
https://jlb.onlinelibrary.wiley.com/doi/full/10.1189/jlb.1109753