Faits et solutions reliés au syndrome du côlon irritable

Avril est le mois de sensibilisation au syndrome du côlon irritable. Il s’agit d’une période de l’année où les individus et les collectivités de partout au pays œuvrent pour sensibiliser le public au syndrome du côlon irritable, ainsi que les millions de gens qui y sont affectés quotidiennement. À travers le pays, des activités et des événements prévus à cet effet sont en préparation afin d’aider les gens à comprendre cette maladie invalidante, ses signes, ses symptômes et la manière de la diagnostiquer et de la traiter.

Chaque jour, le syndrome du côlon irritable affecte entre 25 et 45 millions d’Américains. Bien que l’on ignore la cause du syndrome du côlon irritable, plusieurs experts croient que les symptômes du syndrome du côlon irritable, c’est-à-dire les douleurs abdominales, les ballonnements, la diarrhée et la constipation, sont étroitement liés à l’interaction entre l’intestin, le cerveau et le système nerveux central. Il est possible que les nerfs qui longent l’intestin changent la perception normale de la douleur. L’intestin devient donc hypersensible aux stimuli normaux.

Si vous, ou une personne que vous connaissez êtes aux prises avec le syndrome du côlon irritable, nous vous proposons 9 solutions naturelles qui vous aideront à faire le premier pas vers une meilleure santé intestinale:

  1. Ajoutez des fibres. En plus de son rôle dans la santé cardiaque et la gestion du poids, un apport en fibres soutient une fonction digestive saine en aidant à absorber et éliminer les toxines qui se trouvent dans le côlon.

  2. Limitez votre consommation d’aliments gras. Le fait de manger des aliments à haute teneur en gras, notamment les aliments frits et certaines viandes, peut contribuer au syndrome du côlon irritable. Assurez-vous de consommer ce type de nourriture en modération.

  3. Réduisez votre consommation de caféine Il a été démontré que les aliments et les boissons à haute teneur en caféine, par exemple le café, le thé, les boissons gazeuses et le chocolat aggravent les symptômes du syndrome du côlon irritable.

  4. Évitez de consommer des aliments contenant une grande quantité de soufre. Certains aliments sains, dont le chou de Bruxelles, le chou, l’ail, l’oignon et le brocoli, ont une haute teneur en sulfure, ce qui peut déclencher les symptômes du syndrome du côlon irritable. Choisissez des légumes faibles en soufre comme des carottes et des haricots verts.

  5. Vous souffrez possiblement d’intolérances alimentaires. Certaines personnes souffrent du syndrome du côlon irritable attribuable à une intolérance alimentaire. Le gluten et les produits laitiers sont les deux types d’aliments les plus courants qui développent une intolérance. Pour ces gens, une alimentation sans gluten et sans produits laitiers peut contribuer à améliorer les symptômes du syndrome du côlon irritable.

  6. Donnez de l’amour à votre tube digestif. Plusieurs plantes et nutriceutiques, notamment la guimauve, l’écorce d’orme rouge ainsi que l’acide aminé L-Glutamine, contribuent à alimenter et apaiser le tractus intestinal et les intestins.

  7. Équilibrez la flore avec des probiotiques. Les probiotiques sont des bactéries bénéfiques dans l’intestin qui agissent pour maintenir un environnement interne équilibré. Ils promeuvent une digestion optimale et une santé immunitaire.

  8. Buvez beaucoup d’eau. Buvez quotidiennement beaucoup d’eau, au moins l’équivalent de la moitié de votre poids en onces, ce qui contribuera à évacuer les toxines et les autres microbes nuisibles qui peuvent causer les symptômes du syndrome du côlon irritable.

  9. Ayez une hydrothérapie du côlon. Les gens souffrant du syndrome du côlon irritable, surtout ceux ayant des symptômes sévères, constateront que l’hydrothérapie naturelle du côlon contribue à épurer le système et à améliorer la santé digestive ainsi que l’élimination.

Plus nous étudions et comprenons le syndrome du côlon irritable, plus nous aiderons des millions de gens souffrant du syndrome du côlon irritable à vivre plus heureux en meilleure santé !

Biographie

Brenda Watson, N.D., CNC, C.T.

Brenda Watson N.D., C.C.N, T.C.

Médecin naturopathe
Brenda est l’auteure du best-seller du New York Times, The Fiber 35 Diet, et d’autres guides populaires sur la santé. Les connaisssances de la « Diva de la digestion » ne sont surpassées que par son enthousiasme et par la mission qu’elle s’est fixée, celle d’aider les gens par le biais de la prise de conscience et de l’éducation. Son approche énergique et pragmatique des fonctions physiologiques et de la santé ont fait de Brenda l’un des experts du domaine de la santé les plus populaires de notre époque.
COMMUNIQUEZ AVEC Brenda