Ce qu’on ignore sur les brûlures d’estomac

Êtes-vous parmi l’un des 5 millions de Canadiens qui souffrent de brûlures d’estomac au moins une fois par semaine ? 1

brulures estomac

Saviez-vous que les brûlures d’estomac sont plutôt des brûlures de l’œsophage ?

Les brûlures d’estomac, aussi appelées hyperacidité ou reflux gastrique, sont attribuables à l’acide qui remonte de l’estomac vers l’œsophage, ce qui cause une irritation. Il s’agit d’une sensation de brûlure ressentie dans la poitrine, derrière le sternum.

Les brûlures d’estomac sont relativement fréquentes. Cependant, les brûlures d’estomac chroniques et excessives peuvent engendrer de graves problèmes, tels qu’une gastritite, des ulcères d’estomac et un cancer de l’œsophage. Les brûlures d’estomac chroniques, connues sous le terme médical de reflux gastroœsophagien pathologique, se produisent lorsque des aliments partiellement digérés, de l’acide chlorhydrique et des enzymes provenant de l’estomac remontent vers l’œsophage.

Un taux insuffisant d’acidité gastrique ?

Parmi les causes de brûlures d’estomac se trouvent : les excès alimentaires, la consommation de boissons gazeuses, alcoolisées et caféinées, la consommation d’aliments épicés et de sauces, la consommation d’aliments transformés manquent d’enzymes nécessaires pour une saine digestion, le port de vêtements trop serrés, l’embonpoint, le tabagisme, la consommation d’alcool, s’étendre ou se courber après les repas, la grossesse, certains médicaments et un taux insuffisant d’acidité gastrique.

Je suis certaine que vous êtes en train de vous dire : « Un taux insuffisant d’acidité gastrique ? » Bien que ça puisse paraître étrange, ce qui est intéressant au sujet des brûlures d’estomac, c’est qu’une grande partie des gens qui ont des symptômes produisent trop peu d’acide gastrique. Il s’agit d’une maladie appelée hyperchlorhydrie. Il est estimé qu’une grande partie de la population en souffre. En fait, selon certaines évaluations, dans 90 % des cas, les brûlures d’estomac sont causées par l’organisme qui ne produit pas assez d’acide gastrique. 2

Lorsqu’il y a un manque d’acide gastrique, l’estomac n’est plus un environnement stérile. Il devient donc un environnement parfait pour accueillir des bactéries pathogènes. Puisque l’estomac est un endroit sombre, humide, chaud et rempli de nutriments, les bactéries se mettent à le coloniser en plus de se propager dans le tractus intestinal et le côlon. Les bactéries putréfient la nourriture, ce qui produit des gaz volatils et des acides gras. Ces gaz créent une pression sur l’estomac qui est plus élevée que la pression exercée par le sphincter inférieur de l’œsophage — la valve au bas de l’œsophage. Ensuite, des acides provenant de l’estomac remontent dans l’œsophage, comme un volcan, provoquant des brûlures d’estomac.

Un faible taux d’acidité gastrique garde étendu ou ouvert le sphincter inférieur de l’œsophage plus longtemps que d’ordinaire. Cette situation permet à l’acide de remonter l’estomac pour aller vers l’œsophage, déclenchant des brûlures d’estomac.

Résolvez le problème à la source

Selon Brenda Watson, experte en soins digestifs, plusieurs options de traitement existent pour atténuer la douleur et le malaise causés par les brûlures d’estomac et le reflux gastroœsophagien pathologique. Cependant, il y a un écart significatif entre les méthodes utilisées par la médecine conventionnelle et celle recommandée par les praticiens en médecine naturelle. Alors que le premier se concentre principalement sur le traitement des symptômes, le second utilise une approche plus holistique conçue pour arrêter à la source les brûlures d’estomac et le reflux gastro-œsophagien en plus de s’en débarrasser définitivement.

Les antiacides ne font que masquer les symptômes

Les traitements utilisés par la médecine conventionnelle focalisent principalement sur deux types de médicaments : les antiacides et les inhibiteurs de la pompe à protons (IPP). Les antiacides agissent en neutralisant la sécrétion d’acide gastrique. Ils sont fréquemment prescrits dans les cas de brûlures d’estomac occasionnelles, de reflux d’acide ainsi pour soulager les autres symptômes de problèmes digestifs. En revanche, les inhibiteurs de la pompe à protons sont un groupe de médicaments conçus pour désactiver le mécanisme responsable de produire de l’acide dans l’estomac. Prescrits dans les cas de dyspepsie sévère, d’ulcères d’estomac, de reflux gastro-œsophagien pathologique et autres maladies digestives aiguës, les inhibiteurs de la pompe à protons sont désormais parmi les médicaments les plus vendus aux États-Unis et partout à travers le monde.

Bien que les antiacides et les inhibiteurs de la pompe à protons agissent pour fournir un soulagement rapide des brûlures d’estomac et des reflux gastroœsophagien pathologique, le seul inconvénient est que le problème n’est jamais traité sérieusement. Par exemple, une personne souffrant de brûlures d’estomac occasionnelles prendra des antiacides pour dissimuler son malaise, mais rapidement les brûlures d’estomac reviendront. Ensuite, plus d’antiacides devront être pris. Par contre, les symptômes reviendront souvent en s’intensifiant, ce qui transformera les brûlures d’estomac en reflux gastroœsophagien pathologique ou toute autre maladie sérieuse. Le cycle se poursuit et d’autres inhibiteurs de la pompe à protons seront prescrits. Lorsque ceux-ci arrêtent de faire effet, la dose est souvent augmentée et des médicaments supplémentaires peuvent être ajoutés. 3

Éliminez les facteurs déclencheurs des brûlures d’estomac

Traiter naturellement les brûlures d’estomac soulagera les symptômes ainsi que leurs causes sous-jacentes. Pour y parvenir, des modifications du régime alimentaire et des habitudes de vie ainsi que la prise de suppléments alimentaires s’imposent. Le moment où vous mangez et la quantité peuvent provoquer des brûlures d’estomac. Dans ce cas, le simple changement de vos habitudes alimentaires vous aidera à soulager vos symptômes :

  • Mangez de plus petites portions et assurez-vous de manger de trois à quatre heures avant l’heure du coucher. Trop manger immédiatement avant de se mettre au lit fera en sorte que le contenu stomacal remontera.
  • Lorsque vous cuisinez, tenez-vous-en à la nourriture grillée ou cuite à la vapeur étant donné que la graisse entraînera des brûlures d’estomac.
  • Choisissez des coupes de viande maigre, ajoutez-y des légumes et des salades. Par contre, évitez les tomates, car elles sont acides.
  • En ce qui concerne les condiments, utilisez le guacamole plutôt que le ketchup pour les mêmes raisons.
  • Optez pour un verre d’eau au lieu des boissons gazeuses, de l’alcool et du café qui sont tous des facteurs déclencheurs de brûlures d’estomac.

Apportez certains changements à votre mode de vie :

  • Si vous faites de l’embonpoint, perdez du poids.
  • Si vous fumez, arrêtez. Le tabagisme stimule la production d’acide et relaxe le sphincter inférieur de l’œsophage.
  • Faites plus d’exercice. Prenez garde de ne pas manger immédiatement avant, pendant ou après votre séance d’activité physique.
  • Le dernier conseil, mais non le moindre : relaxez. Les données du sondage mené par la National Heartburn Alliance (l’Alliance nationale des brûlures d’estomac) révèlent que 50 % des gens qui souffrent de brûlures d’estomac identifient un mode de vie agitée comme étant le facteur qui contribue à leurs brûlures d’estomac alors que 52 % ont indiqué que le stress au travail est un aggravant des brûlures d’estomac. Méditez, respirez profondément, faites du yoga, du tai-chi ou tout autre technique de relaxation antistress.

Comment déterminer si vous avez trop ou pas assez d’acide gastrique ?

Vous vous demandez comment évaluer si vous avez peu ou trop d’acide chlorhydrique ? C’est simple; prenez une cuillère à thé de vinaigre de cidre de pomme, de vinaigre ordinaire ou de jus de citron pur lorsque vous êtes à jeun. Si vous ressentez une sensation de brûlure vive immédiate, votre taux d’acide gastrique est trop élevé. Si vous ressentez une légère sensation de chaleur, votre taux d’acide gastrique est bon. Si vous avez besoin de plus d’une ou deux cuillères à thé, votre taux d’acide gastrique est trop bas. Plus vous avez besoin de cuillères à thé de vinaigre ou de jus de citron pour ressentir ces sensations, plus votre taux d’acide chlorhydrique est bas.

Soulagez les symptômes aigus des brûlures d’estomac

Peu importe que votre taux d’acide gastrique soit trop bas ou trop élevé, utilisez HeartburnSTOP pour remédier naturellement aux brûlures d’estomac.

HeartburnSTOP agit pour réduire les sécrétions gastriques dans l’estomac et neutraliser l’acide déjà présent. Il agit pour protéger et cicatriser en même temps les tissus de l’estomac et de l’œsophage. Parmi les ingrédients, on détecte de l’acide éllagique, un antioxydant que l’on retrouve naturellement dans les framboises et les grenades, pour aider à inhiber temporairement les sécrétions d’acide gastrique. Les féveroles, la pectine de pomme, le calcium et le magnésium contribuent à neutraliser l’acide gastrique alors que l’aloès vera guérit et protège la paroi de l’œsophage et de l’estomac.

Rééquilibrez le taux d’acide gastrique

Si votre taux d’acide gastrique est trop bas, il serait bénéfique que vous preniez un supplément comme DigestMORE HCl fait d’acide chlorhydrique ajouté, pendant les repas. DigestMORE HCl est une formule complète d’enzymes digestives qui contient du chlorhydrate de bétacaïne pour augmenter le taux d’acide gastrique tout en aidant à décomposer la nourriture.

Réglez les problèmes reliés au taux élevé d’acidité gastrique

Si votre taux d’acide gastrique est trop élevé, il est recommandé de prendre pendant les repas DigestMORE sans HCl. Ce produit possède des ingrédients curatifs. Ces deux produits sont fabriqués à partir de formules végétales puisque les enzymes végétales sont efficaces dans une large gamme de pH dans l’organisme. Ils peuvent ainsi décomposer une plus grande variété de nourriture : les lipides, les produits laitiers, les glucides et les protéines.

Veuillez consulter un médecin, si malgré les changements que vous avez apportés à votre mode de vie et votre alimentation, vous ressentez quotidiennement des brûlures d’estomac.


  1. La fondation canadienne de la santé digestive. (2013). Statistique de la fondation canadienne de la santé digestive. Disponible : http://www.cdhf.ca/fr/statistiques. Dernière visite le 7 janvier 2014.
  2. Watson, B.. (2011). Heartburn GERD and You: What You Need to Know to Soothe the Burn. Disponible : http://www.nutriculamagazine.com/heartburn-gerd-and-you-what-you-need-to-know-to-soothe-the-burn/. Dernière visite le 9 janvier 2014.
  3. Watson, B.. (2011). Heartburn GERD and You: What You Need to Know to Soothe the Burn. Disponible : http://www.nutriculamagazine.com/heartburn-gerd-and-you-what-you-need-to-know-to-soothe-the-burn/. Dernière visite le 9 janvier 2014.

Biographie

Caroline Farquhar, RHN

Caroline Farquhar, nutritionniste holistique agréée

Nutritionniste holistique agréée
Spécialisée dans les soins de la digestion et la purification, Caroline éduque le public par le biais de séminaires et de passages à la télévision et à la radio dans tout le pays, au cours desquels elle explique comment améliorer sa santé de façon naturelle. Caroline a rédigé et publié de nombreux articles dans des magazines et sur des sites Web, a créé des programmes pédagogiques et a enseigné à la Canadian School of Natural Nutrition.
COMMUNIQUEZ AVEC Caroline